fbpx
danielazimmermann

9 questions à …

Daniela Zimmermann est l’heureuse propriétaire du cabinet «Praxis für Mensch sein» et organisatrice de l’Aloha Friday Potluck Dinner lors du First Friday. Tout cela est très excitant et vraiment intéressant, magnifique que tu te sois établie à Bienne chère Daniela!

Daniela, expliques-nous le concept de ton cabinet «Praxis für Mensch sein» à la Ruelle du Haut

C’est un studio de massages. Je propose des massages médicaux ainsi que des massages hawaïens et suis reconnue par l’assurance maladie. De plus, le lieu ou je travaille se veut idéal pour échanger des expériences, être sois-même, apprendre ensemble et grandir. C’est pourquoi j’offre également le dîner-partage Aloha Friday Potluck Dinner afin de créer un espace permettant des rencontres. Je travaille également au développement du projet «Let’s turn the dice». C’est un manifeste de l’amour, de la paix que je le distribue aux habitants de Bienne sous forme d’une petite brochure. Mais je ne sais pas encore exactement ce qui en sortira….

Tu es originaire de Lucerne, comment es-tu arrivée en vieille ville de Bienne?

J’ai suivi les signes de la vie, beaucoup parlé avec les gens, posé des questions, fait des recherches sur Internet et j’ai finalement choisi Bienne comme mon nouveau centre de vie. Et c’est grâce à Anna, propriétaire du magnifique café à la Ruelle du Haut que j’ai mon cabinet. Elle m’a donné le tuyau décisif. Va prendre un café avec elle, ça vaut le coup!

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans la mentalité biennoise?

Bienne est humaine, Bienne est multiculturelle et Bienne à ses propres règles. Il n’y a pas de majorité claire à Bienne, ce qui rend la discrimination à l’encontre des minorités plus difficile et favorise «l’être humain». Il faut s’organiser, s’impliquer et s’affronter, je trouve cela génial. Je pense que Bienne est unique et que la moitié du monde pourrait s’inspirer d’une bonne part de la mentalité biennoise. Pour moi, Bienne est un peu comme une grande famille. Ici c’est Bienne!

Quel est pour toi le plus beau coin de la vieille ville de Bienne?

C’est facile : la place derrière l’église, au milieu de la vieille ville. Avec son majestueux arbre et les trois énormes cubes de pierre qui ornent la place à l’ombre de ses feuilles. Si vous connaissez mon manifeste, vous saurez pourquoi … Pour moi, cet endroit est magique.

Et qu’est-ce que tu aimes le plus à Bienne?

D’une manière ou d’une autre, les habitants de Bienne sont toujours à un endroit fixe. Un concert ici, un marché là, un festival folklorique par-là. Même si vous ne le voulez pas, vous ne serez jamais seul et si vous voulez être seul, vous êtes pouvez vous évader dans la nature ou au bord du lac très rapidement. Lorsque vous avez besoin de parler à quelqu’un, un visage familier s’assoit sur le prochain banc du parc, vous sourit et puis tout va bien à nouveau bien mieux. Comme je l’ai dit, pour moi, Bienne c’est comme une famille.

Que fait Daniela d’autre dans la vie?

En ce moment, je tricote des chaussettes ou je lis des livres. Je suis fan de ping-pong le lundi au Gärbi et j’aime m’asseoir dans les bars ou les cafés, rencontrer des gens et me divertir. J’aime faire du roller en ville au milieu de la nuit et écouter de vieilles chansons françaises ou italiennes. J’aime découvrir le monde comme si c’était une terre pleines de contes de fées.

Quelle est ta citation préférée?

Ça change toujours un peu. En ce moment c’est juste : « Parce que j’ai puisé dans la luxure, de tout ce que j’ai vu de la luxure, je n’espère pas, et j’ai survécu pour voir ». Il est tiré du livre de Christa Wolf sur Kassandra, la voyante de Troie.

Au First Friday, tu organises toujours le Aloha Friday Potluck Dinner, qu’est-ce que c’est exactement?

Le dîner est un repas auquel chacun apporte quelque chose à manger ou à boire et nous partageons tous tout et mangeons, discutons, échangeons des idées, rencontrons de nouvelles personnes et passons une soirée agréable ensemble. Tout le monde est bienvenu et après le repas, chacun lave son assiette. (Si vous ne pouvez rien apporter avec vous, vous pouvez manger avec nous contre des collectes volontaires).

Et encore un mot sur le FF……

Je suis fan du First Friday. Il rassemble les gens et emplit la vieille ville de musique et de rires. Je trouve cela enrichissant et j’ai déjà établi de nombreux contacts précieux jusqu’au prochain 1er vendredi.

Partenaire

Un tout grand MERCI aux partenaires du First Friday! Grâce à eux la culture locale se développe, cet évènement unique perdure.

Partenaire
Partenaire média